Comme son nom l’indique, cette Nouvelle Anthologie du Grand Inquisiteur présente un choix de textes relatifs à la légende du Grand Inquisiteur, telle qu’elle apparaît dans le roman de Dostoïevski, Les Frères Karamazov. Trois d’entre eux sont donnés en version intégrale :

  • Bernard Charbonneau, Un Satan chrétien. La Parabole du Grand Inquisiteur de Dostoïevski (Tiré de Quatre témoins de la liberté : Rousseau, Montaigne, Berdiaev, Dostoïevski, vers 1990, Ed. R&N, 2019) ;
  • Jean Brun, La passion de la nuit et la loi du jour, paru dans les Cahiers du Sud, oct. 1965 ;
  • Jacques Ellul, L’amour et l’ordre, publié dans les Cahiers du sud, oct. 1965 et repris dans La Trahison de l’Occident, 1975.

Les autres font l’objet d’une présentation analytique dans une introduction destinée à faire apparaître toute l’ampleur, la complexité et la profondeur des questions posées et provoquées par le texte de Dostoïevski, qui est lui aussi reproduit dans son intégralité avec quelques autres textes qui peuvent lui être comparés ou le préfigurer : Victor Hugo, Villiers de l’Isle Adam. Léon Bloy, Charles Péguy, Léon Chestov.

Les textes sont suivis d’une interprétation destinée à questionner les temps présente en deux temps : un point de vue philosophique nourri des pensées d'Ivan Illich, Sigmund Freud, Jacques Lacan, René Girard... et d'une post-face axé sur les questions théologiques reprenant des extraits de Nietzsche et Kierkegaard dans une perspective proche de Giorgio Agamben interrogeant la démission de Benoit XVI.

Un ouvrage signé Florence Louis et Edouard Schaelchli.

Rencontre le 11 février à 18h30 à la Machine à lire à Bordeaux !